Emprunter avec un statut d’étudiant, comment ça marche ?

La plupart des offres de crédit s’adressent à des personnes actives disposant de revenus permanents et stables. Toutefois, il existe des offres spécifiques accommodées au statut d’étudiant, le prêt étudiant que l’on vous explique en détail dans notre article.

Quel type de prêt est proposé aux étudiants ?

Le prêt étudiant est un prêt à la consommation. Il est destiné à couvrir les besoins de l’étudiant tout au long de son cursus. Frais de scolarité, hébergements, équipements du logement d’étudiant ou simplement courses quotidiennes, le prêt étudiant peut être utilisé pour couvrir des dépenses de toute nature. Il s’agit d’un prêt sans affectation précise. Toutefois, certains établissements vérifient que les dépenses ont été faites pour les besoins effectifs de l’étudiant.

Quel est le profil de l’étudiant qui emprunte ?

Il n’y a pas véritablement de restriction quant au profil de l’emprunteur étudiant. Il faut seulement qu’i soit âgé de plus de 18 ans au moment de la conclusion du prêt. Pour des raisons pratiques, certains établissements fixent toutefois un âge maximal, allant de 25 à 30 ans. D’autre part, l’étudiant doit fournir une caution qui se porte garant de son engagement. La capacité de remboursement de l’étudiant sera établie sur la capacité de remboursement du garant. Il en sera de même pour le taux d’endettement ainsi que la capacité d’emprunt. Si l’emprunteur ne peut fournir une caution, c’est l’Etat qui va s’y substituer. Néanmoins, seuls 5 établissements bancaires accordent un prêt étudiant garanti par l’Etat, Société générale, Caisse d’épargne, CIC, Crédit mutuel et les Banques populaires.

Quel est le montant du prêt étudiant ?

Les prêts étudiants vont de 1500 à 30000€ en moyenne.  Certains établissements accordent toutefois des prêts étudiants pouvant aller jusqu’à 120000€. Le montant du prêt dépend essentiellement de la capacité d’emprunt du garant fourni par l’étudiant.

Comment se rembourse un prêt étudiant ?

L’étudiant ne dispose pas de revenu lui permettant de rembourser son prêt pendant ses années d’étude. Banques et établissements de crédit prévoient alors un différé de un an après la fin des études pour commencer le remboursement du prêt. Un an, c’est le délai moyen pour un étudiant fraichement diplômé pour trouver un poste rémunéré. D’autres établissements prévoient un délai plus important pouvant aller jusqu’à 2 ans. Une prolongation du différé est également envisageable, notamment dans le cas où l‘emprunteur envisage de prolonger ses études. D’autre part, l’emprunteur a la faculté de rembourser son prêt par anticipation, le plus souvent sans pénalité, à condition d’observer un délai de préavis de 1 mois.

Comment comparer les offres de prêt étudiant ?

Le premier critère pour comparer les offres est bien évidemment le taux d’intérêt. Toutefois, d’autres critères doivent être considérés dont la période de différé afin de vous procurer le temps et les moyens nécessaires pour rembourser de façon optimale votre prêt. Il n’est pas rare que l’étudiant souscrive son prêt étudiant dans l’établissement où il ouvre son compte bancaire. Prix des services, coût de la carte bancaire, choisissez l’établissement qui propose les meilleurs tarifs.