Le FGDR assure la protection des clients des banques

Le Fonds de Garantie des Dépôts et de Résolution est un mécanisme de protection. L’indemnisation d’un client ou déposant d’une banque atteint 500 000 euros.

Toute banque peut connaitre des problèmes de trésorerie. Elle n’est pas capable de rembourser les dépôts à temps. L’Etat met en place un système de protection des déposants. Cela s’appelle Fonds de Garantie des Dépôts et de Résolution.
Le fonds indemnise le client concerné de 100 000 euros à 500 000 euros en 7 jours ouvrables suivant quelques conditions. Le FGDR assure ainsi la stabilité du système bancaire. C’est une garantie de dépôt à même de tranquilliser les déposants.

La garantie concerne tous les dépôts, toutes les devises

Depuis le 27 Octobre 2015, la garantie a été élargie et simplifiée pour gagner du temps. Elle concerne tous les dépôts, toutes les devises européennes ou non. Le délai de paiement passe de 20 jours à 7 jours depuis le 1er Juin 2016. Il a été également créé un rehaussement du plafond d’indemnisation. Il passe de 100 000 euros à 500 000 euros. L’indemnisation des dommages corporels est sans limite.
Une disposition est appliquée aux dépôts exceptionnels temporaires dont la vente d’une propriété immobilière, la réparation en capital d’un dommage subi. Cela concerne aussi le versement en capital d’un avantage retraite, d’un héritage, d’une donation, l’indemnisation suite à une rupture d’un contrat de travail. Le FGDR assure la protection des clients. Pourquoi ? Lorsque la banque n’est pas en mesure de décaisser l’argent en moins de 3 mois, le FGDR paie.

Le mécanisme de saisine n’est pas compliqué

Comment se déroule la saisine ? Le client constate le non décaissement au bout de deux mois. Il écrit au FGDR pour exercer son droit avec les pièces justificatives
Les banques et les établissements financiers doivent obligatoirement informer leurs clients et tous les nouveaux déposants de l’existence du FGDR. Une fiche doit être remplie et signée. Toutes les banques et les établissements de crédit sont soumis au FGDR. Ils sont plus de 459 actuellement.